QUE PRÉVOIR POUR VOTRE 1ÈRE CONSULTATION ?

Consultation

Pensez à vous présenter 20 minutes avant votre consultation muni de votre carte vitale, mutuelle et pièce d'identité

Votre Séjour

Pour vous aider à préparer sereinement votre séjour au CCR Du Mans, retrouvez ci-après tous les renseignements dont vous vous pourriez avoir besoin

——>

Les chirurgiens

La chirurgie du rachis est assurée au sein du Centre par trois praticiens dédiés

——>

Qualité et gestion des risques

Pour compléter les renseignements et présentations mis à votre disposition en ligne, les données issues de la démarche qualité et de la certification du CCR du Mans : indicateurs qualité, CLIN, EOH, questionnaire de qualité.

Actualités

Retrouvez ici toutes nos actualités, congrès, conférence, chirurgie,...

——>

Plan d'accès

Pour accéder au Centre de chirurgie rachidienne du Mans

——>

Conseils autour de votre opération du dos

Il est maintenant important d’adopter de bonnes attitudes et de prendre certaines précautions pour réaliser les gestes de la vie quotidienne afin de préserver l’avenir de votre dos et limiter les risques de récidive de vos douleurs. Tous ces conseils d’hygiène de vie sont à mettre en œuvre au quotidien. Ils seront à adapter au type de chirurgie dont vous avez bénéficié et à la maladie qui a motivé la prise en charge chirurgicale.

Pour sortir du lit

Utilisez la technique du pendule (appelée aussi monobloc):

  • Ne vous couchez plus sur le ventre.
  • Choisissez autant que possible un matelas ferme.
  • Evitez de poser votre tête sur 2 oreillers ou sur un oreiller trop volumineux, choisissez celui qui respecte l’axe tête-corps.
Pour se laver
  • Une fois la cicatrisation obtenue (soit entre 10 et 20 jours après la chirurgie, ce délai pouvant varier suivant votre âge et la localisation de la cicatrice -dos, ventre, flanc, cou), ou en ayant protégé votre cicatrice par un pansement étanche, privilégiez la douche au bain
  • Pour couper les ongles des orteils, mettez le pied sur le genou opposé.
  • Devant le lavabo, écartez les jambes et appuyez-vous au lavabo mais ne vous penchez pas. Pour vous rincer la bouche, pliez les genoux.
Pour s’asseoir
  • Après une chirurgie du rachis lombaire, pendant les 4 à 6 semaines qui suivent la chirurgie:
    • Utilisez la position assise haute et sur une chaise ferme plutôt que dans un fauteuil mou où le dos ne sera pas maintenu.
    • Mettez-vous au bord du siège, puis glissez les fesses jusqu’au fond et appuyez le dos contre le dossier. Gardez les pieds bien à plat et ne croisez pas les jambes.
    • Ne restez pas trop longtemps assis(e).

Rappels anatomiques

La colonne vertébrale ou rachis est le support du cou et du tronc humain. Il s’agit d’une structure complexe sur le plan anatomique et mécanique, d’une très belle machine destinée à permettre la mobilité lors de la locomotion, la stabilité lors des positions assise et debout, mais qui assure aussi la protection de la moëlle épinière et des nerfs responsables de la motricité et de la sensibilité des quatre membres.

Le rachis se décompose en quatre parties distinctes sur le plan anatomique et fonctionnel.

Rachis cervical

Il relie la tête et le tronc.  L’être humain possède 7 vertèbres cervicales (…comme la girafe!). C’est, de loin, la partie la plus mobile du rachis. Le rachis cervical supérieur (vertèbres C0 à C2) permet les mouvements de la tête dans toutes les directions et en particulier les rotations. Le rachis cervical moyen et inférieur (de C3 à C7) assure les mouvements latéraux, vers l’avant et vers l’arrière. Ces segments protègent la moëlle épinière cervicale et les nerfs à destination des membres supérieurs.

Rachis thoracique

Cette partie de la colonne vertébrale est la plus rigide. Elle forme avec les côtes une structure appelée cage thoracique, protégeant les organes de la respiration et le cœur.

Rachis lombaire

Il s’agit de la partie basse de la colonne vertébrale, située entre la cage thoracique et le bassin. Le rachis lombaire est très largement impliqué dans la locomotion, sa forme étant dicté par la bipédie. Il supporte près des trois quarts de la masse de la personne. Il est très sollicité dans les mouvements en rapport avec le port de charges et les réceptions de saut. Les disques, situés entre les vertèbres, sont comme des amortisseurs élastiques dont le vieillissement peut occasionner de nombreuses et fréquentes pathologies.

Les dernières actus du CCR du Mans